Tirer des plans sur la comète.

Ce soir, au détour d’une conversation, je me suis retrouvée à bugger sur une expression.
(Je suis sûre que ça vous arrive aussi. Comme quand on répète un prénom jusqu’à ce qu’il devienne absolument absurde. Allez…)

J’ai du interrompre la conversation, répéter l’expression que je venais d’utiliser, qui me semblait maintenant complètement incongrue, et lancer un :

Mais… concrètement, c’est quoi tirer un plan sur une comète ?

La réponse de mon coloc : Bah… Je sais pas, une comète, ça bouge. Donc tu peux pas tirer des plans dessus.

La réponse de l’internaute :  Si depuis la nuit des temps les étoiles ont toujours fasciné les hommes, les comètes avaient plutôt tendance à les effrayer. En effet, ne sachant expliquer ce phénomène, on disait qu’une comète était un signe annonciateur de malheurs. Ainsi, chacun « tirait des plans sur la comète », c’est-à-dire qu’il essayait de prédire quel allait être le prochain malheur à s’abattre. De nos jours, l’expression signifie qu’une personne s’imagine des choses (négatives en général) dans une situation donnée, mais qui n’arriveront probablement pas.


Un titre de circonstances – et de qualité : Darwin Deez – Constellations

Et bonne nuit les petits.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s